Youtube Facebook Demandez votre offre



Traiteur Bouchat - Brisy

Rue de Rhisnes, 4
5080 Emines - Namur (La Bruyère)

Tél./Fax : 081 21 47 59
Gsm : 0475 78 36 95

info@traiteurbouchat-brisy.be

Accès sécurisé pour les collectivités




Mot de passe oublié ?

RESTAURATION SCOLAIRE ET COLLECTIVITES

Depuis plus de 20 ans, notre entreprise fournit plus de 50 écoles, crèches ONE et entreprises en région namuroise. Cela représente plus d’un millier de repas distribués quotidiennement.

Respectant minutieusement les recommandations de l’AFSCA, nous maîtrisons la traçabilité des marchandises entrantes et sortantes. De plus, grâce à une méthode de travail en liaison froide nous concilions sécurité alimentaire, qualité et respect des produits.

 

Philosophie de l'entreprise

Le succès de nos produits s’explique par une cuisine simple et traditionnelle.
Sous le contrôle de l’Agence Fédérale pour le Contrôle de la Chaîne Alimentaire, nous respectons les normes d’hygiène, pratiquons l’autocontrôle et assurons la traçabilité.

L’ensemble de nos livraisons est effectué en véhicules réfrigérés suivant le principe de la liaison froide.

Nous souhaitons apporter une réponse aux attentes des parents, des enfants et des écoles (direction et personnel accompagnant les repas).

Suite à plusieurs études de marché et enquêtes de satisfaction, nous avons constaté les éléments suivants :

Les parents souhaitent :

  • Que leurs enfants mangent à leur faim
  • Que les menus soient équilibrés
    Nous attirons votre attention sur le fait que, comme pour l’éducation, l’alimentation de l’enfant suivra toujours l’apprentissage reçu en famille.

Les écoles souhaitent :

  • Offrir un service
  • Proposer des menus de qualité
  • Répondre aux envies des enfants et aux attentes des parents
  • Rentabilité

Les enfants :

  • dans 95% des cas, décident, en fonction du menu, de manger chaud ou non. Les variations de commandes en fonction des menus en sont une preuve supplémentaire et irrévocable.
  • Aliments connus et auto satisfaction.

 

Ayant intégré ces données, nous proposons l’approche suivante :

a) Nous intervenons pour moins de 10% dans l’alimentation de l’enfant qui mange au réfectoire chaque jour scolaire.
Sur base de 4 repas par jour : 

  1. Petit déjeuner  (Copieux, variés)
  2. Dîner   (Satisfaisant,agréable) Souper  (Léger, faible en graisse)
  3. 10h & goûter cumulés   (Fruits, céréales, produits laitiers)
  4. X 365 jours / an = 1460 repas / an / enfant   


Sachant qu’une année scolaire compte 145 jours (hors mercredi sans décompter congés pédagogiques ou autres), notre intervention représente 10% de l’alimentation de l’enfant et 29,5% des repas de midi.

Dans cette analyse, nous ne prenons pas en compte les apports en sucre liés aux boissons.

 

b) Une éducation alimentaire à l’école n’a de sens que si les parents prennent en charge les 90% non contrôlables (repas du soir, 10h et goûter, boissons, vacances,…)

 

c) Le temps de midi est un moment de détente pour les enfants. Ces derniers ne doivent pas être soumis à un stress lors de la prise du repas pouvant provenir d’aliments non-conformes à leurs attentes ou à leur perception.
Une approche de la gastronomie est prévue sporadiquement (cfr. Grille des menus). Manger à sa faim et sans stress favorise l’apprentissage durant l’après-midi.

 

d) Notre responsabilité en terme de résultat, d’hygiène et de qualité s’arrête à la livraison. Seul le personnel en charge du service des repas est capable de régénérer les repas en toute sécurité et d’y apporter la touche finale rendant celui-ci encore plus attrayant. Nous assurons 50% du résultat !

 

« Lorsque l’on y met du cœur, c’est encore meilleur ! »

 

e) Introduire un maximum de légumes sans effrayer les enfants.
Nous proposerons quelles alternatives telles que purées de pommes de terre aux légumes, couscous, riz préparé,… . Cette méthode de préparation (recettes de grand-mère) complètera la gamme de légumes plus classique généralement appréciée par les enfants. Ceci permettra aux plus chanceux, amateurs de légumes, d’être comblés et d’initier, en douceur, les plus réticents.



f) En permanence à votre écoute, nous apporterons une réponse aux cas d’allergies ou de régimes particuliers. Toutes vos remarques et suggestions seront toujours les bienvenues.


En résumé

  • Nous devons proposer chaque jour des menus attrayants et équilibrés.
  • Le temps de midi est un moment de détente.
  • L’éducation alimentaire est impossible sans un travail de fond à la maison.
  • 108 repas le midi représentent moins de 10% de l’alimentation globale de l’enfant et 29,5% des repas de midi.
  • La « touche personnelle » de l’équipe de chaque école déterminera la qualité du repas servi.
  • La contrainte budgétaire.